MPL

Marianne Pon-Layus «Scènes de genre» @ Lilian Rodriguez

Lilian Rodriguez, au cours des dernières années, a su amener un vent de fraicheur au Belgo. Cette dernière a déniché plusieurs jeunes talents, parfois à même les bancs d’école. Marianne Pon-Layus,et son exposition de fin de Maîtrise «Scènes de genre» qui prend fin cette semaine, en est un bon exemple.

L’artiste nous y fait une convaincante démonstration de son savoir-faire aux pinceaux. Ses toiles nous font voir «des jeunes femmes à son image se livrant à des jeux de domination et de soumission […]des mises en scènes vicieuses et perverses» [tiré du texte de présentation ] . Outre cette thématique, dont le phrasé pique la curiosité, les compositions des œuvres figuratives de Pon-Layus y sont très réussies.

Un seul reproche, une surutilisation d’une iconographie tendancieuse. Autrement, la «psychologie» des protagonistes s’avère très captivante. La dimension narrative de chacun des tableaux suggère des récits énigmatiques fort captivants.

Marianne Pon-Layus, «Scènes de genre», jusqu’au 25 février 2012, Galerie Lilian Rodriguez, 372 rue Sainte-Catherine Ouest, espace 405, www.galerielilianrodriguez.com. Photo 1 :  «Le dangereux supplément», 2011 Photo 2 :«Vendeur d’esclave à Rome», 2011.

Laisser un commentaire