Chih-Chien Wang «A Helper» @ Les territoires

«A Helper» se veut la dernière exposition de Chih-Chien Wang à la galerie Les Territoires. L’artiste y poursuit son exploration narrative de l’espace qu’il ponctue avec ses photos, ses vidéos et objets destinés à la performance du visiteur. Le parcours se veut une œuvre en soi pour Wang. Je me suis entretenu avec ce dernier, lors du montage, pour recueillir ses commentaires.CCW 01«A Helper» se veut un corpus de travail où l’artiste s’attarde aux phénomènes d’assistance de manière assez large. Wang s’intéresse à l’interaction sociale entre «aidant» et «aidé»; comment cette relation s’inscrit dans notre société. Dans cette recherche, l’artiste s’est intéressé à des faits divers tirés de l’actualité. L’exposition veut explorer cette notion assez générique qui se retrouve chez des âmes charitables, mais aussi chez un employé de soutien ou un enseignant.CCW 03

À cet effet Wang ajoute :

L’action d’aider peut arriver à n’importe quel moment dans différents contextes non spécifiques. Cet acte d’altruisme se veut une forme de conduite encourager pour le bon citoyen. Toutefois, comme enseignant, travailler à favoriser l’apprentissage m’apporte beaucoup comme individu.

CCW 04Les projets de Wang se veulent souvent assez épurés et simples. L’artiste souhaite enlever le plus d’éléments pour proposer une expérience la plus «ouverte» que possible pour le visiteur. Dans ce type d’accrochage, la séquence des sobres objets et images est le résultat d’un ajustement constant pour proposer un parcours d’exposition à la fois riche et humble.CCW 02

 

Chih-Chien Wang, «A Helper», 16 janvier au 14 février 2015, galerie Les territoires, 372 rue Saint-Catherine O., suite 527, lesterritoires.org; chihchienwang.com.
Photo 1 & 4 : Eloi Desjardins, Un Show de Mot’arts. Photo 2 & 3 : Chih-Chien Wang, avec l’aimable permission de la galerie Pierre-François Ouellette art contemporain.

Photo 2: