Biennale di Venzia comme si vous y étiez! – partie 2 : Jean-Pierre Aubé @ Radio Arte Nobile (Rome)

Une des «têtes d’affiche» québécoises à prendre part aux événements de la 56e Biennale de Venise est Jean-Pierre Aubé. Présenté par la Galerie de l’UQAM, Aubé y a réalisé une série d’interventions pendant les journées professionnelles de la biennale; comme l’avait fait Raphaël de Groot en 2013. Si je n’ai pu assister à ce volet performatif, j’ai toutefois visité le volet exposition à Radio Arte Mobile [RAM] dont les bureaux et espaces d’expositions sont situés à Rome.JP_Aube @ RAM 03RAM se veut principalement une radio internet qui diffuse de l’art sonore. On peut aussi y entendre des artistes, critiques d’art et commissaires invités dans le cadre de rencontres, conférences et tables rondes. De plus, on y organise des expositions et lors de mon passage «Electrosmog Venezia» d’Aubé était présenté pour souligner son intervention dans le cadre de la Biennale de Venise.J-P Aubé 03Sans aller trop dans les détails du projet [1], «Electrosmog» est un corpus de travail, amorcé par l’artiste il y a de ça presque 10 ans, sur le parc des fréquences radio. Aubé s’y intéresse comme moyen de documentation du paysage et de la «pollution» hertzienne d’un lieu; d’où le titre du projet. Lors de son passage en Italie, l’artiste a pu, entre autres, s’attarder à la Cité du Vatican, en plein cœur de la Rome, qui possède le plus gros émetteur radio du monde.JP_Aube @ RAM 02L’accrochage à RAM semble destiné aux initiés; le lieu est difficilement accessible et la médiation y est discrète. Quelques vidéos et photos montages se démarquent. À cela s’ajoutent des pièces sonores que l’on peut écouter aux casques. Dans l’ensemble, les superbes locaux de RAM peuvent voler la vedette aux œuvres d’Aubé.JP_Aube @ RAM 01Sans vouloir adresser de reproche, la pratique d’Aubé aurait gagné à y être mieux vulgarisée. Pour le néophyte, je souhaite que l’accrochage de l’artiste au centre Expression offre une meilleure médiation. Le travail singulier et pertinent d’Aubé ne peut que s’améliorer.J-P Aubé 04

 Jean-Pierre Aubé, «Electrosmog Venezia», commissaire : Louise Déry, 14 mai jusqu’au 27 juin 2015, RAMradioartemobile, Via Conte Verde 15 – Rome, radioartemobile.it.
Photo 1,3 &4 : Eloi Desjardins, Un Show de Mot’Arts.
Photo 2 & 5 : Jean-Pierre Aubé, Electrosmog Venezia, 2015, image tirée de la vidéo.
[1] J’ai fait une entrevue en détail sur le projet le 19 février dernier http://www.unshowdemotarts.net/?p=7155.