David Altmejd «Flux» @ MACM : entretien avec la commissaire Josée Bélisle

Au moment d’écrire ce billet, il ne reste plus que quelques jours pour aller visiter Flux de David Altmejd au Musée d’art contemporain de Montréal. L’exposition a joui d’une visibilité hors du commun dans les médias. L’artiste a pu être vu et entendu sur toutes les tribunes. La préconférence de presse et la rencontre des médias ont attiré une foule de journalistes de tout acabit. À défaut de m’entretenir avec «la star», Josée Bélisle, commissaire de l’exposition et responsable de la collection du musée, a répondu à mes questions.David Altmejd @ MACMBélisle demeure la doyenne de l’équipe de conservateurs du musée, elle a signé plus d’une cinquantaine d’expositions au MACM. Du point de vue logistique, l’accrochage Flux – un bilan critique de 15 années de pratique de l’artiste [le mid-career Survey] coproduit avec le Musée moderne de Paris – a pris des ampleurs jamais vues au musée.

Pour amener Flux à Montréal il a fallu 150 caisses de transports, une exposition de grande envergure en exige habituellement 75 caisses. À titre d’exemple, l’œuvre maîtresse Flux & the Puddle, qui donne le titre à l’exposition d’Altmejd, a nécessité 120 caisses. Notre équipe a dû travailler six jours d’affilée uniquement pour réassembler cette œuvre. [JB]

ad2014-001the-flux-and-the-puddled2_james_ewing_0De plus, le phénomène médiatique d’Altmejd ne semble pas avoir transcendé uniquement les publics de l’art contemporain. L’achalandage est aussi au rendez-vous. Le record de visiteurs pour une exposition au musée risque de tomber. Lors du dernier décompte, 50,000 visiteurs avaient été enregistrés et l’exposition n’en était qu’à sa moitié.
altmejd_studio_views_2014_17_lbLes médias n’ont pas cessé de relater le parcours exceptionnel de l’artiste. Selon Bélisle, Altmejd est l’un des rares artistes canadiens à atteindre un tel niveau de reconnaissance sur la scène internationale; «on peut les compter sur les doigts de la main». Selon la responsable des collections, Almejdt pourrait être l’un des monuments de l’art contemporain comme le «stellaire» Jean-Paul Riopelle le fut dans une autre vie.

David Altmejd, Flux, commissaire : Josée Bélisle, 20 juin au 19 septembre 2015, Musée d’art contemporain de Montréal, 185 rue Sainte-Catherine Ouest, macm.org.
Photo 1 : Eloi Desjardins, Un Show de Mot’Arts, 2015.
Photo 2 : David Altmejd, The Flux and The Puddle (détail), 2014. Photo : James Ewing, Avec l’aimable permission d’Andrea Rosen Gallery, New York.
Photo 3 : David Altmejd Studio, New York, 2014, Photo : Lance Brewer.